Foire aux questions

Le fait que l'OPCI puisse investir sur des valeurs mobilières ne le rend-il pas trop sensible aux aléas de la Bourse ?

L’OPCI lui-même n’est pas coté en Bourse.

De ce fait, sa sensibilité aux fluctuations des marchés boursiers est donc uniquement liée à la proportion des actifs investis en valeurs mobilières, c’est-à-dire entre 0% et 30% au maximum.

Cette part d’investissement est définie pour chaque OPCI par la société de gestion, dont la stratégie d’investissement fait l’objet d’une présentation détaillée dans le prospectus.

Il est vrai qu’un souscripteur qui ne souhaite prendre aucun risque sur des produits contenant des valeurs mobilières a tout intérêt à s’en tenir aux SCPI, investies à 100% en immobilier direct.